Rénovation – extension : comment ça marche ?

 

La recette pour rénover en toute tranquillité et en maîtrisant votre budget : « réfléchir avant d’agir !! »

Trop de projets démarrent sur des bases incertaines, avec des devis d’entreprises ayant élaboré des offres de prix mal détaillées et approximatives. Si trop de « surprises » apparaissent lors de la phase de démolition, c’est la course à la banqueroute !!

S’adresser à un architecte/ maître d’oeuvre spécialiste de la rénovation de l’habitat va vous permettre d’avancer sereinement.

Nous proposons à nos clients, comme le suggère l’Ordre des Architectes, de fonctionner par phases de travail.

Phase 1 : l’Etude Préliminaire (EP) :

L’architecte/ Maître d’Oeuvre vous assiste dans l’élaboration d’un cahier des charges exhaustif de vos besoins (nombre de chambres, surface minimum des pièces, nature des installations techniques souhaitées, etc…).

Une base de plans précise est essentielle ; un métré détaillé des existants s’impose !! Cette étape essentielle nécessite quelques sondages du bâti pour déterminer avec certitude la nature et l’état des planchers, murs porteurs, …etc.

Votre architecte/ Maître d’oeuvre peut à présent concevoir un projet sur plans fiable et concret. Il va vous proposer l’implantation idéale en fonction de l’existant (exposition à la lumière naturelle, adaptation aux contraintes techniques, logique de circulation…).

Rénovation extension

Cette première proposition sert de base d’échange avec vous et permet d’identifier plus en détail tous vos besoins.

Lorsque vous avez validé un pré-projet, les plans élaborés permettent de travailler sur un chiffrage des travaux par lots séparés (démolition, maçonnerie charpente, placo… etc).

Ce travail validera la concordance entre le projet et le budget. Les documents élaborés permettront de négocier le prix de vente du bien (s’il en est encore temps). En effet, certains travaux de mise en conformité des installations existantes peuvent être réclamés au vendeur (étanchéité du toit, infiltrations d’eau dans les parties enterrées… etc).

Vous disposez également de l’outil idéal pour rencontrer des banques et négocier votre prêt.

Votre architecte/ Maître d’oeuvre établit ensuite un  planning prévisionnel des étapes de votre projet (études, délais administratifs, réalisation des travaux, livraison du chantier). Vous pouvez vous organiser en conséquence (vente de votre habitation actuelle, location temporaire d’un logement, ….etc.)

Phase 2 : l’Avant-Projet :

C’est la suite logique de l’étude préliminaire. Tous les plans sont détaillés pour permettre de préciser le chiffrage des travaux. Vous avez rencontré votre banquier donc vous connaissez votre capacité de financement.

Le but de cette étape consiste à valider un projet définitif en concordance avec une enveloppe de budget travaux.

Phase 3. Le permis de construire (ou la déclaration de travaux)

Lorsqu’une rénovation intégrale est envisagée, il est classique qu’une déclaration en mairie soit nécessaire. Votre architecte/ maître d’oeuvre vous accompagnera dans ces démarches. Les délais d’instruction et de recours des tiers (obligatoires) permettront de poursuivre le travail de préparation de votre projet.

Phase 4. Le projet

Cette fois, ça y est ! On entre dans la phase opérationnelle ! Au menu, plans d’exécution, bureau techniques, dossier de consultation des entreprises précisant tous les choix de matériaux et les finitions envisagées, négociation des offres des entreprises, préparation des contrats, programmation des travaux !

Phase 5. Le suivi :

L’architecte/ maître d’oeuvre lance les travaux. Il organise toute la mise en oeuvre, vérifie la conformité des installations mises en oeuvre, anticipe les aléas pour y remédier et accompagne le client lors des prises de décisions et des phases de responsabilités.

Rénovation extension
Panneau chantier

Des comptes-rendus sont régulièrement édités pour connaître l’historique de l’avancement des travaux et des décisions prises en cours de chantier.

La garantie de votre architecte/ maître d’oeuvre est décennale à l’instar de celles des entreprises exécutantes.