Définition d’un architecte DPLG

Commençons par le commencement, concrètement :

Architecte DPLG = Diplômé Par Le Gouvernement

Architecte DE = Diplômé d’Etat

Ces deux diplômes signifient la même chose. Ce sont tous deux des diplômes décernés par les Ecoles Nationales Supérieures d’Architecture réparties sur la France et reconnues par l’Etat. Vous me direz : quelle est la différence ?

Eh bien c’est très simple : ce diplôme a changé d’appellation en 2007 suite à l’adaptation des diplômes français à la nouvelle norme européenne engendrée par la réforme des études supérieures dite « LMD » (licence/master/doctorat).

plan architecte dplgAvant 2007, les études d’architecture duraient 7 ans et le diplôme d’architecte DPLG incluait l’habilitation à la maîtrise d’oeuvre en son nom propre (HMONP), c’est-à-dire endosser la responsabilité de constructions neuves de plus de 170 m² en son propre nom. Un architecte DPLG peut exercer la profession d’architecte sous réserve d’être inscrit à un Ordre régional des architectes, de cotiser à l’Ordre national des architectes et d’avoir souscrit à une assurance professionnelle.

Depuis 2007, les études d’architecture durent 5 ans (master), conférant le titre d’architecte DE. Afin d’obtenir la HMONP, il faut désormais passer soit par une mise en situation professionnelle (6 mois à 1 an suivant les écoles) avec 150 heures de cours en alternance, soit par une VAE (validation des acquis de l’expérience) possible au bout de 3 ans d’expérience dans une agence d’architecture. Pour résumer, le diplôme d’architecte a changé de nom ainsi que de modalité pour travailler en son propre nom. Un architecte diplômé après 2007 ne sera donc jamais appelé DPLG.

Contacter un architecte DPLG sur Aix les Bains

Résumé
Définition d'un architecte DPLG
Sujet
Définition d'un architecte DPLG
Description
Architecte DPLG = Diplômé Par Le Gouvernement Architecte DE = Diplômé d'Etat Ces deux diplômes signifient la même chose. Ce sont tous deux des diplômes décernés par les Ecoles Nationales Supérieures d'Architecture réparties sur la France et reconnues par l'Etat.